Chapitre 8 : Aware ? Ouais ! Hommage à Jean-Claude Vandale, par Kezios


J'adore Jean-Claude Mandale ou Vandale, je ne sais plus trop, mais c'est le même bonhomme.
Jean-Claude Vandale, donc, est un grand, très grand sage belge.
Un véritable… kangourou !, comme dirait notre voisin le rigolo.
Pas le kangourou animal bien sur ! mais un kangourou-homme, un kangourou-gourou-gourou comme dans la chanson (celle que chante notre voisin le rigolo).
Pour ceux qui ne connaissent pas, j'explique : le kangourou, ou "gourou" en langage raccourci, est une espèce de vieil homme qui connaît tout surtout et qui porte normalement une longue barbe blanche ! Comme le Père Noël par exemple, qui a été le premier de tous les kangourous. Je pense.
Jean-Claude Mandale, lui, est un peu différent. C'est une espèce de kangourou dissident, Sans barbe. En plus ils lève la jambe très haut, il mange des frites une fois, et il distribue des cacahouètes plus vite qu'un distributeur.
Il est aussi très fort : Il peut écraser des noisettes avec les fesses ! Je l'ai entendu le dire dans une interview à la télé.
Même si c'est dégoûtant, il faut quand même reconnaître que ça doit être sacrément dur !
JCV (note de moi : ce sont les initiales de Jean-Claude Vandale ou JCM aussi) est aussi un as dans tout un tas de domaines : le bricolage, les mathématiques, les sciences, les femmes, dieu, la confiance.
Il parle aussi couramment plusieurs langues : le français, l'anglais, le Belge et le tout mélangé !
Il connaît carrément tout !, je crois, et peut parler de tout. 
Je peux l'écouter pendant… longtemps ! Et j'apprends alors très vite.
Quand il parle de maths, tout devient si clair et si limpide (et surtout rigolo !).
Je vais essayer à mon tour de vous faire comprendre les maths : vous allez adorer.
Avec lui, 1+1=2 c'est nul ! Mais 1+1=1 ou 1+1=11 alors là…"c'est beau !" (je cite JCV). Génial, non?!
Il a complètement raison le gars.
Mon maître, lui, est vraiment un gros nul. J'ai d'ailleurs bien essayé de lui expliquer un jour devant toute la classe. Mais il n'a rien compris à JCV et il s'est mis en colère. Il m'a collé une punition et a convoqué mes parents.
C'est mon père, le spécialiste des maths qui s'est déplacé. Il a eu avec mon maître une grande discussion philosophique sur les mathématiques. Quand ce fut terminé mon maître avait l'air bizarre, très fatigué, un peu hagard. Je pense que la transformation a commencé à opérer dans son cerveau mais c'était un peu dur pour lui de tout capter d''un coup.
Mon père souriant m'a dit : "tu vois Kezios, ton maître n'est pas un mauvais bougre mais il faut lui laisser un peu de temps pour comprendre."
Depuis ce jour le maître ne m’interroge plus et je suis devenu une espèce de référence en maths et en sciences pour tous les copains de ma classe.
Maintenant ils viennent me voir pour que je leur parle des atomes, des protons, de la matière, du Big-Bang… Je suis en train de former une classe de génies ! Et le mérite ne revient certainement pas à mon maître.
Même si il est un peu bête, mon maître, je ne lui en veux pas. Il est peut-être un peu trop grand pour comprendre mais il ne doit pas désespérer. Cela peut quand même venir car, comme dit JCV : "quand on a confiance en la confiance on devient confiant !"
Jean-Claude Mandale est aussi un as du bricolage et de la mécanique quantique réunis dans une même discipline !
Il a dit un jour cette parole qui ne pourra être pleinement comprise et appréhendée que par un Esprit génial et parfaitement développé : "si tu fais du marteau-piqueur pendant un tremblement de terre, désynchronise toi ! Sinon tu travailles pour rien."
No commentaire ! Point final à la ligne ! 
Aware ?… Ouais !